24 mai 2019

MADAME DE LA FAYETTE

Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette (ou Lafayette), née le 18 mars 1634 à Paris et morte le 25 mai 1693 dans la même ville, est une femme de lettres française. Ellen aît dans une famille aisée de petite noblesse, qui gravite dans l’entourage du cardinal de Richelieu. Sa mère, fille d’un médecin du roi, est au service de la duchesse Rose-Madeleine d'Aiguillon. Son père, Marc Pioche, qui espère faire oublier ses origines bourgeoises en se faisant appeler « de La Vergne », écuyer du roi, meurt alors qu’elle n’a... [Lire la suite]
Posté par GirlyMamie à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 mai 2019

J.H. ROSNY

J.-H. Rosny est le pseudonyme commun des frères Joseph Henri Honoré Boex (1856-1940) et Séraphin Justin François Boex (1859-1948), tous deux nés à Bruxelles. Naturalisés français, ils ont conservé la double nationalité. Entre 1887 et 1908, ils écrivent en collaboration de nombreux contes et romans, abordant des thèmes naturalistes, préhistoriques et fantastiques, ainsi que quelques ouvrages de vulgarisation scientifique et des essais historiques. En juillet 1908 les frères arrêtent leur collaboration et Joseph continue... [Lire la suite]
Posté par GirlyMamie à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 mai 2019

MARGUERITE DURAS - POLEMIQUES

L'Affaire Grégory En juillet 1985, dans une tribune du journal Libération, Marguerite Duras prend position dans l’affaire Grégory contre la mère de l'enfant, Christine Villemin — la « sublime, forcément sublime Christine V. » selon ses mots, qui feront le titre de l'article — dont elle semble convaincue d'infanticide. L'article provoque de nombreuses polémiques et indignations, ainsi qu'une plainte pour diffamation de Christine Villemin (qui sera déboutée). Marguerite Duras refusée par ses propres éditeurs En 1992, après un dîner... [Lire la suite]
Posté par GirlyMamie à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mai 2019

** LES ENFANTS DU CAPITAINE GRANT - JULES VERNE

Beaucoup d'aventures, mais pourtant pas le meilleur de Jules Verne. INCIPIT Le 26 juillet 1864, par une forte brise du nord-est, un magnifique yacht évoluait à toute vapeur sur les flots du canal du nord. RESUME L'action commence en 1864. Alors que Lord et Lady Glenarvan font une excursion au large de Glasgow à bord de leur yacht, le Duncan, l'équipage pêche un requin dans le ventre duquel on découvre une bouteille de champagne qui contient un message de détresse en mauvais état, de la part d'un certain capitaine Grant et de... [Lire la suite]
Posté par GirlyMamie à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mai 2019

** LA REINE MARGOT - ALEXANDRE DUMAS

Après quelques lectures décevantes... rien de mieux qu'un bon vieux Dumas. INCIPIT Le lundi, dix-huitième jour du mois d'août 1572, il y avait grande fête au Louvre. RESUME Marguerite de Valois, fille d'Henri II et de Catherine de Médicis, épouse Henri de Navarre (futur Henri IV) dans le but politique d'établir la paix entre protestants et catholiques dans une époque secouée par les guerres de religion. Le mariage de la sœur de Charles IX est l'occasion de grandes fêtes en France et notamment à Paris où le peuple est en... [Lire la suite]
Posté par GirlyMamie à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 avril 2019

* LES CHOUANS - HONORE DE BALZAC

L'auteur détestait ce roman... il n'avait sans doute pas tort... INCIPIT Dans les premiers jours de l'An VIII, au commencement de vendémiaire, ou, pour se conformer au calendrier actuel, vers la fin du mois de septembre 1799, une centaine de paysans et un assez grand nombre de bourgeois, partis le matin de Fougères pour se rendre à Mayenne, gravissaient la montagne de la Pèlerine, située à mi-chemin environ de Fougères à Ernée, petite ville où les voyageurs ont coutume de se reposer. LE DEBUT En 1799, sous le Consulat, des... [Lire la suite]
Posté par GirlyMamie à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 avril 2019

** L'OEUVRE - EMILE ZOLA

Quatorzième tome des Rougon-Macquart ! INCIPIT Claude passait devant l'hôtel de ville, et deux heures du matin sonnaient à l'horloge, quand l'orage éclata. RESUME Claude Lantier est le fils de Gervaise Macquart et d’Auguste Lantier (voir L'Assommoir, roman où l’on apprend qu’il a été amené à l’âge de huit ans à Plassans par un vieux monsieur séduit par la qualité de ses dessins). Il apparaît aussi dans Le Ventre de Paris. Il a pour amis le romancier Sandoz et d’autres peintres ou sculpteurs. Il combat pour imposer une... [Lire la suite]
Posté par GirlyMamie à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 avril 2019

CHRISTIAN SIGNOL

Christian Signol est un écrivain français notamment connu pour sa trilogie La Rivière Espérance. Il est né dans le Quercy, en 1947, dans la commune des Quatre-Routes-du-Lot, un petit village au pied du causse de Martel, qui restera son paysage favori et inspirera plus tard toute sa littérature. Il vit une enfance heureuse dominée par la présence féminine de sa mère et de sa grand-mère, bercée par la lumière des collines, les parfums de la campagne et les mystères sauvages de la nature. Après des études de lettres et de droit... [Lire la suite]
Posté par GirlyMamie à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 avril 2019

OCTAVE MIRBEAU : SES ENGAGEMENTS ET SON OEUVRE

Sur le plan politique, Mirbeau s’est rallié officiellement à l'anarchisme en 1890. Mais, bien avant cette date, il est déjà révolté et réfractaire à toutes les idéologies aliénantes, radicalement libertaire, farouchement individualiste, irréductiblement pacifiste, résolument athée depuis son adolescence, anticlérical, antireligieux et antimilitariste. Il s’est battu avec constance contre toutes les forces d’oppression, d’exploitation et d’aliénation : la famille et l’école « éducastratrices » ; l'Église catholique et les croyances... [Lire la suite]
Posté par GirlyMamie à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 avril 2019

*** VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT - LOUIS-FERDINAND CELINE

Brillant mais noir. INCIPIT Ca a débuté comme ça. Moi j'avais jamais rien dit. Rien. RESUME Ferdinand Bardamu a vu la Grande Guerre et l'ineptie meurtrière de ses supérieurs dans les tranchées. C'est la fin de son innocence. C'est aussi le point de départ de sa descente sans retour. Ce long récit est une dénonciation des horreurs de la guerre, dont le pessimisme imprègne toute l'oeuvre. Il part ensuite pour l'Afrique, où le colonialisme est le purgatoire des Européens sans destinée. Pour lui c'est même l'Enfer, et il s'enfuit... [Lire la suite]
Posté par GirlyMamie à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,