Alberto Moravia, nom de plume d'Alberto Pincherle, est un écrivain italien, né à Rome le 28 novembre 1907 et mort le 26 septembre 1990 dans la même ville.

Il naît d'un père de confession juive et d'une mère catholique d'origine dalmate. La tuberculose l'empêche de finir ses études et l'oblige à séjourner pendant huit années dans des sanatoriums.

00

Il écrit à partir de ses 18 ans son premier roman, Les Indifférents, dans le sanatorium de Bressanone, au nord de l'Italie. Il s'agit d'un roman existentialiste avant la lettre qui restera la référence idéologique et littéraire la plus marquante de l'œuvre de Moravia.

L'œuvre d'Alberto Moravia dissèque souvent les rapports amoureux, sexuels ou non, charnels ou spirituels, en fouillant de manière distanciée la psychologie de ses personnages. Jouant avec les conventions sociales et leur influence sur les sentiments, ses livres questionnent volontiers la société et le couple dans leurs rapports.

La matière parfois scabreuse de ses romans et de ses nouvelles est moins superficielle que le succès à scandale qu'elle a souvent entraîné : les personnages velléitaires de cette œuvre sont les produits d'une crise de la société bourgeoise, puritaine et fasciste, que Moravia regarde d'un œil impitoyable, mais non dépourvu de complaisance littéraire.

Écrivain mais aussi journaliste et essayiste, il est l'auteur de plusieurs essais sur l'Union soviétique, la Chine, l'Afrique. Il a été député européen, apparenté communiste.

Alberto Moravia a été notamment l'époux d'Elsa Morante, et a partagé également sa vie avec Dacia Maraini, toutes deux femmes de lettres reconnues.

OEUVRES PRINCIPALES

  • Les Indifférents (1929)
  • Hiver de malade (1930)
  • Les Ambitions déçues (1935)
  • L'Amant malheureux (1943)
  • L'Épidémie (1944)
  • Agostino (1944)
  • La Belle Romaine (1947)
  • La Désobéissance (1948)
  • L'Amour conjugal (1949)
  • Le Quadrille des masques (1950)
  • Le Conformiste (1951)
  • Le Mépris (1954)
  • La Provinciale et autres récits (1954)
  • La ciociara (1957)
  • L'Ennui (1960)
  • L'Attention (1966)
  • Moi et lui (1971)
  • Le Paradis (1971)
  • Une autre vie (1974)
  • Désidéria (1979)
  • Bof ! (1982)
  • 1934 (1983)
  • L'Homme qui regarde (1986)
  • Le Voyage à Rome (1989)
  • La Femme-léopard (1991)
  • Histoires d'amour (2000, posthume)
  • Histoires de guerre et d'intimité (2002, posthume)
  • Les Deux Amis (2007, posthume)

Il a aussi écrit des essais, des pièces de théâtre, des journaux de voyage.

D'après Wikipédia