Sophia Kalnikova, Sonetchka Romanovna... peuvent désigner la même personne. Les prénoms russes peuvent vraiment dérouter et être un frein à la lecture. Alors voici un peu d'aide !

34

1. En général, retenir seulement le premier prénom et ses diminutifs, n'essayez pas retenir la suite... Essayez de garder en tête le nom de famille, qui peut-être utile s'il y a plusieurs personnages portant le même prénom.

2. PETITE LECON

Prénoms et diminutifs

L'emploi des diminutifs est très répandu en russe. En famille, entre amis ou entre collègues, il n'est pas courant de s'adresser à quelqu'un par son prénom. La plupart des prénoms russes ont un diminutif d'usage :

Alekseï = Aliocha  
Alexandr = Sacha, Choura
Dmitri = Dima ou Mitia 
Konstantin = Kostia 
Mikhaïl = Micha 
Nikolaï = Kolya 
Vassili = Vassia (Вася)
Vladimir = Volodia ou Vova

Anna = Ania 
Iekaterina = Katia
Ielena = Lena
Lioudmila = Liouda 
Maria = Macha 
Nadejda = Nadia
Natalia = Natacha 
Sophia = Sonia 

A ces formes courtes, peuvent se substituer, ou s'ajouter, un suffixe en etchka ou otchka, pour les femmes. Ainsi notre Sophia peut être appelée Sonia puis Sonetchka...

Le patronyme

C'est en fait plutôt un deuxième prénom, obligatoire sur les pièces d'identité mais pas forcément utilisé dans la vie de tous les jours, qui est issu de celui du père. Les mots « monsieur » et « madame » étant pratiquement inusités en russe, il est d'usage, pour exprimer le respect, de s'adresser à son interlocuteur en employant son prénom et son patronyme (mais pas son nom de famille). Ainsi, pour s'adresser à Vladimir Poutine, on ne dira pas : « Monsieur Poutine » mais « Vladimir Vladimirovitch ».  

Pour les hommes, le patronyme se forme du prénom du père auquel est ajouté le suffixe ovitch ou evitch. On notera ainsi que le père de Vladimir Poutine s'appelait lui aussi Vladimir...

Pour les femmes, le patronyme se forme du prénom du père auquel est ajouté le suffixe ovna. Ainsi Sonia Romanovna Raskalnikova (dans Crime et châtiment), Sonia est la fille de Roman Raskalnikov.

Nom de famille

La grande majorité des noms de famille se terminent soit par ev ou ov : Medmedev, Gorbachov, Poliakov... ou par ine : Elstine, Poutine, Gagarine...

Les autres terminaisons peuvent indiquer une origine étrangère ou un adjectif substantivé (noms en oï) ; Tolstoï, ainsi, veut dire "le gros"... Les noms en ski ont un certain temps été utilisés pour désigner une famille noble.

Attention, pour les femmes, le patronyme se féminise en a. C'est pourquoi notre Sonia a pour patronyme Raskalnikova, et non Raskalnikov comme son frère.