Haruki Murakami (né à Kyoto le 12 janvier 1949) est un écrivain japonais. Auteur de romans à succès, mais aussi de nouvelles et d'essais, Murakami a reçu une douzaine de prix et autres distinctions. Traduit en cinquante langues et édité à des millions d'exemplaires, il est un des auteurs japonais contemporains les plus lus au monde.

00

Fils d'un enseignant de littérature japonaise au collège, Haruki Murakami passe son enfance avec ses livres (« j'étais un enfant unique, solitaire, inquiet. Je passais mes journées enfermé, avec mes chats et mes livres. [...] j'ai tout de suite senti que la fiction était plus belle que la vie. »). Adulte, il opte pour les arts théâtraux et souhaite devenir scénariste de cinéma.

Après ses études à l'université Waseda, il est pendant huit ans (de 1974 à 1981) responsable d'un bar de jazz, le Peter Cat, dans le quartier de Kokubunji à Tokyo. 

Ses expériences d'étudiant et de travail nourrissent son premier roman, le réaliste Écoute le chant du vent, publié au Japon en 1979, et pour lequel il reçoit le prix Gunzō. Depuis, Murakami préfère alterner son écriture entre l'« épreuve » des romans et la « joie » des nouvelles, les secondes étant « une sorte de laboratoire » nourrissant les premiers.

Sa renommée établie après plusieurs romans primés, sa femme et lui partent vivre à l'étranger : d'abord au sud de l'Europe (Italie et Grèce), ce qui lui inspire le recueil de voyage Ciels de pluie, ciels de feu ; puis aux États-Unis, où de 1993 à 1995 il enseigne la littérature japonaise comme professeur invité dans plusieurs universités : à Princeton, Harvard, et Tufts.

En 1995, il revient vivre au Japon, marqué par le séisme de Kobe et l'attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo de la secte Aum. Ces tragédies inspirent le double livre d'enquête Underground (1997-1998), puis le recueil de nouvelles Après le tremblement de terre (2000). 

Haruki Murakami est également traducteur en japonais de plusieurs écrivains anglo-saxons (parmi lesquels Scott Fitzgerald, John Irving, ou encore Raymond Carver. Murakami est aussi un grand amateur de jazz auquel de nombreuses références sont faites dans ses romans et de course à pied.

Ses romans et nouvelles sont fréquemment teintés de fantastique, ancrés dans une quotidienneté qui va subtilement sortir des rails de la normalité. Ayant lu et apprécié beaucoup de fiction européenne et anglo-saxonne dans sa jeunesse, puis vécu dans le sud de l'Europe et aux États-Unis, des influences occidentales sont perceptibles dans ses œuvres. Cela fait de lui un écrivain international, avec des références à la culture populaire mondiale, tout en gardant son vécu japonais.

Les ouvrages de Murakami relèvent d'une forme de surréalisme qui, en se fondant sur une mélancolique banalité quotidienne, arrivent à former des récits originaux par cette idée du lien qui relie, dans la pensée du bouddhisme ou du shintoïsme, les événements et les êtres : une action provoque même de façon lointaine et indirecte une réaction immédiate, dans la réalité ou ailleurs.

1Q84 (premier tome en 2009) a été un immense succès international.

Romans

  • Écoute le chant du vent
  • Flipper 
  • La Course au mouton sauvage
  • La Fin des temps
  • La Ballade de l'impossible
  • Danse, danse, danse 
  • Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil 
  • Chroniques de l'oiseau à ressort
  • Les Amants du Spoutnik 
  • Kafka sur le rivage
  • Le Passage de la nuit 
  • 1Q84 (3 tomes) 
  • L'Incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage
  • Killing Commendatore

Il a aussi écrit des nouvelles et des essais.